En tant que communauté internationale, les styles de vie sont variés, les résidents venant de différents pays, milieux socio-économiques et cultures. La plupart des résidents mènent cependant une vie simple, en fonction de leurs besoins.
Comme dans le reste de l’Inde, le cout de la vie augmente également dans la région d’Auroville. Pour un occidental seul, les frais de base mensuels peuvent s’élever au-delà de 10 000 Rs. et même atteindre les 20 000 Rs. Pour les familles occidentales avec deux enfants, les frais mensuels peuvent dépasser largement les 20 000 Rs.
Tous les Nouveaux arrivants et Auroviliens versent une somme de 2400 Rs. par mois et par adulte à « L’Unity Fund » (la caisse centrale). En outre, chaque quartier résidentiel peut demander une cotisation pour l’entretien des équipements collectifs.
Il est conseillé à l’aspirant « Nouvel arrivant » d’avoir des fonds personnels suffisants pour couvrir ses dépenses pendant au moins deux ans.

Auroville voudrait pouvoir subvenir aux besoins essentiels de tous les résidents pour que ces derniers puissent s’engager entièrement dans le développement de la ville. Pour l’instant, Auroville peut offrir une scolarité gratuite aux enfants d’auroviliens fréquentant les écoles de la communauté mais ne peut pas accorder d’aide financière pour des études à l’extérieur.
Des soins de base sont fournis à tous les résidents qui versent une cotisation à la « Caisse de santé » pour couvrir les frais médicaux. Les couts dépassant un certain plafond devront être couverts par la personne concernée. Une aide limitée peut être accordée aux personnes qui sont dans le besoin. En règle générale, la communauté ne peut pas subvenir aux besoins de logement ou autres des nouveaux membres, sauf dans des cas exceptionnels.
Des ressources personnelles sont donc nécessaires pour couvrir les frais de logement et aussi - du moins initialement - les autres besoins essentiels, jusqu’à ce qu’une activité avec une maintenance soit trouvée.  
Les nouveaux arrivants ne peuvent pas ouvrir une entreprise commerciale jusqu’à ce qu’ils aient été acceptés comme auroviliens.
La réglementation concernant les activités commerciales est la responsabilité du FAMC (Comité de gestions des fonds et des avoirs).

Chaque résident d’Auroville devrait gérer ses ressources dans l’esprit vrai. L’argent et les biens de la communauté sont sous la responsabilité des auroviliens, chefs de projets et gérants d’entreprises commerciales et de services. Il n’existe pas de droit de propriété sur les maisons et autres bâtiments, services, projets et unités commerciales d’Auroville. L’ensemble des terrains et bâtiments appartient à la Fondation Auroville. Toutes les activités entrent dans le cadre général d’Auroville et toutes transactions financières les concernant  doivent effectuées à travers les institutions officielles d’Auroville.

" Auroville est l'endroit idéal pour ceux qui veulent connaître la joie et la libération de ne plus avoir de possession personnelle. "    La  Mère, 18 septembre 1969

1 logement

Au début d’Auroville, une personne pouvait prendre en charge une parcelle de terrain et construire sa maison selon les besoins de l’époque. Ceci n’est plus le cas. L’avenir d’Auroville (le groupe responsable du développement et des aménagements dans la ville) qui est chargé de mettre en œuvre le Plan directeur, délivre les permis de construire pour les nouveaux bâtiments. Désormais, seuls des logements collectifs sont autorisés dans la zone résidentielle et une réglementation sévère s’applique pour toute construction dans la « Ceinture verte ».
En raison de la pénurie actuelle, Auroville a du mal à loger tous les nouveaux arrivants qui viennent pour s’établir ici. Le Service du logement gère quelques petites maisons réservées pour les nouveaux arrivants mais la liste d’attente est longue.

 

1 logement Maison des jeunes en construction Citadines R 1


Il est très difficile d’obtenir la permission de construire une maison dans la Zone résidentielle mais des appartements deviennent disponibles dans les nouveaux complexes immobiliers.
Comme les logements ne sont pas gratuits, les nouveaux arrivants sont supposés fournir – selon leurs moyens - les capitaux nécessaires pour la construction d’un logement adéquat. Il faut cependant qu’ils sachent que le bâtiment ne va pas leur appartenir personnellement mais à la Fondation d’Auroville.
Etre résident d’Auroville n’implique pas avoir automatiquement droit à un logement gratuit.
Les nouveaux arrivants doivent déposer une certaine somme d’argent pour leur logement avant d’être acceptés comme auroviliens.

« À Auroville rien n'appartient à personne en particulier. Tout est propriété collective. A utiliser avec mes bénédictions pour le bien-être de tous. »                                     La Mère, 14 mai 1970

Auroville étant situé dans une région rurale du Tamil Nadu, les coupures de courant sont fréquentes. Les infrastructures de la communauté sont sous la responsabilité des services d’Auroville, souvent en partenariat avec des agences gouvernementales ou des entreprises extérieures.
Il n’y a pas assez de ressources humaines et financières pour mettre en place des infrastructures de pointe et les responsables auroviliens qui gèrent les services sont souvent très dévoués dans leur travail.   
Accomplir des tâches routinières peut parfois représenter un grand défi à Auroville. Les personnes venant de secteurs urbains très développés doivent s’adapter radicalement à un nouvel environnement.

Adresses utiles :
Informations générales: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Service d’accueil des visiteurs: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Informations à propos des admissions: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Media information: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.
Auroville website: www.auroville.org