La soirée du 26 mai au Forum 104 autour de Gilles Boeuf, biologiste et de Patrick Viveret, philosophe sur la question "Quelles nouvelles sociétés à construire ensemble", animée par Nadia Loury, Présidente d'Auroville International France a connu un grand succès. La salle était comble, plus de 170 personnes. Beaucoup d'énergie positive dans l'air, de l'optimisme accompagnait la gravité des propos.

Parmi nos adhérents et les proches d'Auroville, nous avons accueilli, Yolande Lemoine, Janine Morisset la petite fille de Mère, Fabienne Bernard et Kalya, Pierre et Brigitte Etevenon. Claude Jouen, Marie Claire Barsotti et Mayaura étaient là ainsi que Gilles Guigan. Nous avons eu l'aide efficace et généreuse de plusieurs de nos adhérentes pour l'organisation générale ainsi que celles de Yves Fisselier, Chloé Sanchez, Roland Katz, Françoise Muller et Gilberte Caron.

Gilles Boeuf a commencé par raconter l'histoire merveilleuse de la vie depuis 3,8 milliards d'années, des bactéries à l'humain, les défis écologiques qui nous attendent et leurs incidences sur la planète et notre bien être. Il a insisté sur la nécessité d'un changement intérieur, comme l'évoquait, dès 1915 Sri Aurobindo et plus récemment Edgar Morin, qui appelle à la "métamorphose de l'humain" en utilisant la métaphore de la chenille qui devient papillon. Patrick Viveret a posé la question : est-on dans un univers qui a du sens? Il a expliqué le rôle particulier du "ministère de l'humanité " dans cet univers. Il a introduit un élément de compréhension sur la modernité, liée à une conception matérialiste ayant provoqué l'émancipation de la science qui s'est ensuite coupée de la nature. Le pouvoir politico-religieux était et est toujours un frein à l'évolution spirituelle. De nombreuses questions ont été posées aux intervenants.

Nous avons terminé la soirée sous la verrière par des échanges informels autour d'un verre.

écouter la conférence de Gilles Bœuf et Patrick Viveret en cliquant ici


Nadia Loury, Présidente d'AVIF